Béton drainant

Béton drainant


La réponse à l’imperméabilisation des sols

Retour aux bétons

Avec une capacité de drainage importante, le béton drainant est un matériau associant écologie et gestion du cycle naturel de l’eau.

Béton drainant

À la fois esthétique et résistant, il répond à de nombreux enjeux pour une construction durable.

Avec une grande perméabilité, il permet lors des intempéries, de fluidifier l’écoulement de l’eau. Il contribue à une meilleure gestion des eaux pluviales.

Le béton drainant dans les aménagements urbains permet :

  • de réduire le ruissellement et accroître l’infiltration des eaux pluviales dans le sol
    • moins de coûts de traitement de l’eau
    • moins de risques d’inondation et d’érosion par l’eau
  • d’alimenter les nappes phréatiques en favorisant l’infiltration des eaux pluviales
  • d’abaisser latempérature de l’air et éviter l’effet “îlot de chaleur urbain“

Applications

Aménagements publics

Convient à l’aménagement de toute sorte d’espaces piétons ainsi qu’aux surfaces à faible trafic

  • trottoirs,
  • pistes cyclables
  • aires de jeux
  • parcs sportifs
  • parvis
  • patios
  • parkings VL
  • cours d’école
  • entourage d’arbres...

Aménagements privés

  • abords de terrasse
  • allée de jardin,
  • allée de garage,
  • plage de piscine...
heart

Sécurité & confort

  • Absence de ruissellement et de formation de flaque d’eau
  • Réduction du risque d’inondation
  • Fait diminuer la température au sol en période de fortes chaleurs
  • Antidérapant.
feuille

Ecologique

Permet d’alimenter les nappes phréatiques, en favorisant l’infiltration directe des eaux pluviales dans le sol

pig

Economique

Evite de collecter et de réacheminer les eaux de ruissellement (caniveaux, regards, puisard).

paint_brush

Esthétique

  • Coloration possible, dans la masse par ajout de pigments à la fabrication, ou bien en surface avec des peintures ou des minéralisants spécifiques
  • Aspect de surface adaptable selon la dimension de gravillon choisie
certificate

Longévité, résistance et facilité d’entretien

Mise en oeuvre

La mise en oeuvre du béton drainant est délicate, car le matériau sèche vite. Elle se fait par compactage (et non vibration) et doit être confiée à des professionnels.

1 - préparation du sol

Il est impératif de bien préparer le sol pour éviter tout vieillissement prématuré du béton. Décaisser le sol existant (min. 15 à 20 cm) et verser une sous-couche de graviers (0/20 concassé). Compacter à la plaque vibrante pour assurer un matériau compact et homogène. Cette sous-couche assurera l’écoulement des eaux de ruissellement.

2 - pose des joints de dilatation

A minima tous les 20 m² ou 5 m linéaires, toujours pour éviter les fissures.

3 - pose du béton drainant

  • Nivellement à la règle manuelle, compactage et lissage manuel
    • pour une porosité élevée
    • égaliser au râteau et niveler à la règle avec une surépaisseur de l’ordre de 5%.

    → petits chantiers non circulés et couches de roulement de faible épaisseur.

  • Nivellement et compactage au rouleau lesté
    • pour une porosité moyenne

    Tirer le béton avec une surépaisseur de l’ordre de 5 à 7%, compacter manuellement les bords du revêtement et à compacter la surface par passage d’un rouleau lesté d’un poids au mètre linéaire de plusieurs dizaines de kg. Après le rouleau, le passage de la lisseuse vibrante ou mécanique permet de parfaire le rendu en couchant parfaitement les granulats.

    → petits chantiers non circulés de formes et pentes complexes.

  • Nivellement au rouleau-compacteur / règle manuelle et compactage au patin vibrant
    • pour une porosité faible à moyenne

    Tirer le béton avec une surépaisseur de l’ordre de 7 à 10 %, et le serrer à l’aide d’un rouleau compacteur « roller-striker ». Après le passage du rouleau-compacteur, le compactage proprement dit est réalisé, après la pose de plaques de contreplaqué, à l’aide d’un patin vibrant en insistant sur les bords et les joints des plaques. Après retrait des plaques, la finition peut être réalisée par passage de la lisseuse vibrante ou mécanique.

    → chantiers de taille petite à moyenne.

  • Mise en oeuvre à la niveleuse et au compacteur
    • pour une porosité moyenne

    Répandre le béton à l’aide d’une niveleuse, le régler avec la surépaisseur adéquate et le compacter à l’aide d’un compacteur du même type que ceux utilisés pour la mise en oeuvre des graves traitées aux liants hydrauliques.

    → chantiers de taille moyenne.

  • Mise en oeuvre au finisseur HPC
    • pour une porosité faible et un très bon uni de surface.

    La mise en oeuvre se fait par couches de 17 cm maximum.

    → ouvrages de grande taille et à section constante.

4 - finition

Il est recommandé de vaporiser un produit de cure spécifique pour une meilleure protection. Respecter un temps de séchage de 24h avant toute circulation.

coupe_beton_drainant_2

Caractéristiques

Le béton drainant diffère du béton traditionnel par son pouvoir hautement perméable. Il possède jusqu’à 35% de porosité, une perméabilité de 5cm/s, qui correspond à une performance 1 000 fois supérieure à une pluie extrême en France, qui elle, représente environ 2cm/10min.

La résistance du béton drainant en surface étant plus faible qu’un béton ordinaire, il est sujet au risque de gravillonnage dans le temps (déchaussement des gravillons), sa résistance au trafic est limitée et ne convient donc pas aux routes.

Son entretien est plus délicat qu’un revêtement en béton traditionnel. Du fait de sa porosité élevée, les saletés (débris végétaux, mousses, terre, sédiments…) peuvent s’accumuler progressivement dans la porosité de surface du matériau. Il conviendra donc de faire un entretien préventif (souffleuses, balayeuses).

Béton drainantRevêtements standards
Infiltration directe des pluies dans le solCanalisation des eaux pluviales dans les caniveaux et dans les conduites souterraines
Alimentation de la nappe phréatiqueSolution coûteuse en infrastructures
Evite de collecter et de réacheminer les eaux de ruissellement (caniveaux, regards, puisard)Débordement des réseaux, inondations, rejets
Absence de ruissellement, flaque, et limitation d’inondationRevêtements de chaussée étanches avec rassemblement de dépôts polluants (usure pneus, gaz...).
Personnalisable (couleur, type de joint de dilatation).

Les caractéristiques du matériau permettent aux ouvrages réalisés de présenter des niveaux de drainabilité pouvant aller jusqu’à 50 L/m2/sec (soit 5cm/sec) soit largement de quoi drainer une averse exceptionnelle.

Documentation : béton drainant

Contactez-nous !

Une question sur nos produits ? Vous voulez contacter notre bureau d'études pour étudier votre projet ? N'hésitez pas, nous sommes disponibles via chat, téléphone ou email

Nous contacter
contact_page_hotline